Les médecins ont aussi leurs maux à dire

Les médecins ont aussi leurs maux à dire

Pourquoi libérer la parole des médecins exerçant à l'hôpital public ? Les médecins d'un hôpital universitaire français montrent les bienfaits de l'échange, entre collègues, sur leurs vécus du...

Lire la suite keyboard_arrow_right

Auteur(s) Michèle Maury, Patrice Taourel
Éditeur ERES
Collection QUESTIONS DE SO
Date 28/03/2019
Pages 250
Taille 22,0 x 14,0
ISBN 9782749263038

Description détaillée : Les médecins ont aussi leurs maux à dire

  • Partant du double constat « les médecins hospitaliers ne parlent pas de leur mal-être au travail et libérer la parole est une condition indispensable à la recherche de solutions », il y a six ans, au CHU de Montpellier, s'est formé un groupe de travail, centré sur le bien-être au travail des médecins.
  • Ses objectifs sont pluriels : écouter, interroger pour mieux comprendre les tensions existant à l'intérieur de l'hôpital, soigner le mal être professionnel par la création d'une consultation de bien-être au travail, rechercher avec la CME et la direction des affaires médicales les moyens d'améliorer l'attractivité de l'hôpital pour les médecins, élaborer une charte des relations au travail.
  • Cet ouvrage rend compte de cette expérience et témoigne de l'importance de ne pas céder au scepticisme qui voudrait laisser croire que l'on ne peut rien changer... dans un monde où le cynisme pourrait trop souvent devenir la valeur montante du management, même dans les établissements de santé.
  • À la suite d'une mise au point classique par plusieurs spécialistes (nécessaire au vu de l'absence de formation des médecins sur le sujet), des connaissances sur les principaux aspects caractérisant l'impact de la pratique actuelle du médecin hospitalier, l'originalité de cet ouvrage repose sur le récit « clinique » de certains moments d'une longue période de vie (6 années) d'une communauté hospitalière, traumatisée après la mort tragique de l'un des siens.
  • Le bouleversement émotionnel qui a suivi ce drame a donné lieu à la mobilisation de plusieurs de ses membres dans l'idée de ne pas en rester à la dénonciation des coupables, mais d'oeuvrer à la valorisation du rôle central du vécu du métier, notion méconnue, voire déniée par les médecins.
  • Ce changement de représentation sociale a impliqué une longue et délicate sensibilisation dont certaines étapes sont racontées dans le livre. Les difficultés relationnelles au sein des équipes médicales et le vécu de non-reconnaissance ont émergé comme facteurs principaux de souffrance.
  •  La démarche de sensibilisation a été associée à la mise en place d'actions concrètes : approfondissement des relations médecins /directeurs, qui, de boucs-émissaires pouvaient devenir partenaires (ils ont la parole dans cet ouvrage), ouverture d'une consultation spécifique pour les médecins, rédaction d'une charte des relations en équipe, élargissement du groupe initial avec installation dans les pôles de praticiens disponibles pour l'écoute de leurs confrères...
  • L'état d'esprit qui prévaut dans la réflexion et les actions de ce groupe de praticiens n'a rien d'une naïveté béate. Il met l'accent sur la recherche active de solutions, même si au quotidien, la bureaucratie inhérente à un établissement public de 11 000 employés ralentit le rythme, qu'il est encore courant d'entendre : « Si la politique de restriction budgétaire n'existait pas, les gens seraient heureux au travail...à quoi ça sert tout ça ? » et que l'on observe toujours de réels manquements et dysfonctionnements de la communication interpersonnelle au sein de certaines équipes.
23,70 €

Sur commande

Expédition sous 4 à 8 jours

23,70 €

Bénéficiez de la remise de 5% en choisissant le retrait en magasin

 
Livraison à 0.01€ à partir de 35€

d'achats en France Métropolitaine

 
Satisfait ou remboursé

sous 14 jours ouvrés

 
Paiements sécurisés

3D Secure

 
Service client

Lundi au Vendredi : de 10h à 18h30
au 04 67 63 62 19 ou par email