La Pulsion de Mort dans les Soins

Une face cachée de la médecine en maladie grave et fin de vie

Feuilleter le livre

La Pulsion de Mort dans les Soins

Une face cachée de la médecine en maladie grave et fin de vie

À partir de la notion « pulsion de mort », l'ouvrage décrypte les ressorts de la souffrance du sujet gravement malade aux prises avec la médecine parfois jusqu'au-boutiste. La souffrance des...

Lire la suite keyboard_arrow_right

Auteur(s) Jérôme Alric
Éditeur ERES
Collection SINGULIER/PLURIEL
Date 17/02/2022
Pages 280
Taille 14 x 20.5
Type Broché
ISBN 9782749272726

Description détaillée : La Pulsion de Mort dans les Soins

À partir de la notion « pulsion de mort », l'ouvrage décrypte les ressorts de la souffrance du sujet gravement malade aux prises avec la médecine parfois jusqu'au-boutiste. La souffrance des personnes gravement malades est souvent pensée comme directement reliée aux modalités d'options thérapeutiques mises en place par la médecine contemporaine jusqu'au-boutiste.

Ainsi, ce que l'on nomme acharnement thérapeutique ou obstination déraisonnable stigmatise le monde médico-soignant, laissant penser que la relation soignante produit de l'emprise et peut glisser vers un positionnement sadique face à un être vulnérable et sans défenses. S'il peut exister des relations de soin psychopathologiques, qui partent de psychismes soignants potentiellement malveillants..., ce que nous soutenons, c'est que le rôle de la pulsion de mort qui se débride à l'intérieur de la psyché du malade est majeur et premier.

En effet, l'hypothèse générale de l'ouvrage avance que le sujet - ou plutôt une part de lui-même - participe activement à sa destructivité. Face à sa mort prochaine, c'est lui qui impulse un élan mortifère.

À l'intérieur de sa vie psychique, se produit un déséquilibre pulsion de vie/pulsion de mort, de sorte que là où Eros parvenait à canaliser, maintenir et maîtriser les élans destructeurs de Thanatos, la pulsion de mort est maintenant comme en roue libre.

Ce déficit de régulation produit alors des ravages pour le sujet lui-même comme pour la relation de soin. Ainsi, via la pulsion de mort, le sujet, bien souvent, se laisse aspirer dans un ne plus avoir à désirer (« Jouissance de la larve », Lacan.) ; d'une certaine manière, il dessine sans le vouloir les contours de sa propre souffrance.

Sommaire : La Pulsion de Mort dans les Soins

Introduction, J. Alric (Montpellier). 1. La médecine et l'exclusion du sujet en trois dimensions, O. Maillé (Montpellier). 2. Thanatose, P. Champoiral (Montpellier). 3. Que ça nous échappe !, A. Jeanmaire (Juvignac, 34). 4. Je n'en demandais pas tant..., C. Bonnet (Belgique). 5. À mort, la mort !, J.-P. Bénézech (Pignan, 34). 6. L'ambivalence comme valse des pulsions, R. Fournet (Nîmes). 7. La mort est-elle mon métier ?, S-N. Mabille (Belgique). 8. Entendre l'Inentendable ? Dire l'Indicible ? Des temps de parole en institution, L. Alric (Montpellier). 9. L'acte analytique dans un environnement médical. Réflexion à partir du roman de Ian McEwan : L'intérêt de l'enfant, H. Sigaud (Castelnaud-Le-Nez, 35). 10. Le grand oublié, D. Blet (Carcassonne). 11. Souffrance subjective à l'approche de la mort dans le grand âge, F. Brossard (Asquins, 89). 12. Laissez-moi mourir, M. Gueydan (Vezenobres, 30). 13. Pulsion de mort et désubjectivation en fin de vie, J. Alric.

27,01 €

En stock

Expédition le jour-même si commande passée avant 15h30 (du lundi au vendredi hors jours fériés)

27,01 €

Bénéficiez de la remise de 5% en choisissant le retrait en magasin

 
Livraison à 0.01€ à partir de 35€

d'achats en France Métropolitaine

 
Satisfait ou remboursé

sous 14 jours ouvrés

 
Paiements sécurisés

3D Secure

 
Service client

Lundi au Vendredi : de 10h à 18h30
au 04 67 63 62 19 ou par email