Cahiers du Cercle Nicolas Andry n°13

Cahiers du Cercle Nicolas Andry n°13

Pour la 13ème année consécutive, le lieu de réflexion baptisé Nicolas Andry rassemble ses membres épars pour former l’inaltérable symbole d’idéalité pour Platon : le Cercle.

Lire la suite keyboard_arrow_right

Pages 166
Taille 21,0 x 15,0
Type Broché
ISBN 9791030302349

Description détaillée : Cahiers du Cercle Nicolas Andry n°13

Préface des cahiers du cercle Nicolas Andry n°13

Pour la 13e année consécutive, le lieu de réflexion baptisé Nicolas Andry rassemble ses membres épars pour former l’inaltérable symbole d’idéalité pour Platon : le Cercle.
Resserrer les deux extrémités d’une courbe pour en obtenir la fusion et transformer une ligne en une figure géométrique emblématique exige beaucoup de constance.
Dans les énergies qui concourent à cet effort il faut d’abord saluer la SOFCOT et ses représentants dont l’attitude bienveillante au début et très intéressée par la suite a pesé lourd dans la détermination de poursuivre l’aventure. Au point qu’il est devenu presque naturel pour les Présidents en exercice de solliciter le Cercle pour livrer, le jour du Congrès, une réflexion à caractère spéculatif sur le thème à l’honneur. Hier l’innovation, aujourd’hui le burn out, demain l’intelligence artificielle.
Il faut également saluer les éditions Sauramps Médical en la personne de Madame Malvaut, qui traque chaque année les textes des orateurs pour en tirer une publication d’excellente facture.
Enfin je me garde d’oublier les piliers du Cercle, membres fondateurs pour la plupart et fidèles compagnons de route qui, inlassablement, consacrent un temps précieux, souvent à l’occasion de leurs congés d’été, pour mener à bien une réflexion originale ancrée dans le terrain.
Ce qui me donne l’occasion d’exprimer une préoccupation sinon une inquiétude : celle de la relève, de la continuité et, partant, de l’intérêt des jeunes pour l’activité du Cercle. Je tiens à ce propos à saluer l’engagement et la disponibilité de Marc-Olivier Gauci qui nous accompagne déjà depuis plusieurs années pour fournir le point de vue des jeunes orthopédistes. Mais il ne faudrait pas que Marc-Olivier Gauci en vienne à être considéré comme « le jeune de service » qui est systématiquement sollicité.
C’est pourquoi je lance un appel d’une certaine solennité à tous les orthopédistes en herbe pour grossir les rangs de l’audience et pour s’exprimer librement à la tribune sur les sujets les plus divers qui touchent à notre belle et respectable activité de chirurgien.
J’aimerais les convaincre que la réflexion spéculative qui ne contribue pas immédiatement à l’activité chirurgicale n’est pas l’apanage « des retraités de la chirurgie ». Car au delà des clivages générationnels qui se traduisent notamment par des préoccupations différentes, ce que nous avons en commun, jeunes et moins jeunes, est la nécessité absolue, et j’entends par là vitale, d’une médiation entre nous et le réel tourmenté. Cette médiation, c’est assurément la culture, notamment la culture chirurgicale, qui, à rebours de l’érudition souvent stérile, nous permet de revisiter le passé avec profit, pour démêler l’écheveau du présent et conférer du sens à nos actions futures.

28,44 €

En stock

Expédition le jour-même si commande passée avant 15h30 (du lundi au vendredi hors jours fériés)

28,44 €

Bénéficiez de la remise de 5% en choisissant le retrait en magasin

 
Livraison à 0.01€ à partir de 35€

d'achats en France Métropolitaine

 
Satisfait ou remboursé

sous 14 jours ouvrés

 
Paiements sécurisés

3D Secure

 
Service client

Lundi au Vendredi : de 10h à 18h30
au 04 67 63 62 19 ou par email