LA BATTLE DU VIVANT - UNE PLONGEE DANS LA BIODIVERSITE

La battle du vivant

Une Plongée dans la biodiversité

La "battle" du vivant est un livre richement illustré qui décortique chacune des facultés des animaux, des végétaux et des bactéries (mouvement, reproduction, perception, alimentation,...

Lire la suite keyboard_arrow_right

Pages 160
Taille 24,0 x 19,5
Type Broché
ISBN 9782807345393

Description détaillée : La battle du vivant

La "battle" du vivant est un livre richement illustré qui décortique chacune des facultés des animaux, des végétaux et des bactéries (mouvement, reproduction, perception, alimentation, communication, etc.) en les confrontant. A travers des anecdotes drôles, insolites ou impressionnantes, l'ensemble du vivant y prend la parole pour défendre son mode de vie et ses particularités. S'il prend la forme d'une compétition, ce livre est en réalité une invitation à découvrir la pluralité des formes de vie qui cohabitent sur notre planète, au sein d'écosystèmes dont on sait désormais la fragilité.

Reproduction sexuée : Outsider : Le blob (Physarum polycephalum), myxomycète et ses 720 sexes différents vs Emiliania huxleyi : une algue unicellulaire capable d'alterner entre un mode de reproduction asexué et un mode de reproduction sexué... selon la présence de virus. "Utiliser le sexe juste pour se reproduire, c'est petit joueur. Nous, on l'utilise pour se protéger des prédateurs ! " Adaptations au milieu Les superpouvoirs de l'association lichénique entre une algue et un champignon.

Les archées extrémophiles qui dézinguent les records de tous les autres organismes en termes de résistance à la température/salinité/acidité/radioactivité/pression. Respiration Rat-taupe nu peut survivre plusieurs minutes sans oxygène. Une voie métabolique différente (fructose plutôt que glucose) est activée pour protéger son cerveau des dommages pendant l'anoxie. VS des bactéries se moquant des organismes conformistes qui ne respirent que de l'oxygène alors qu'elles peuvent respirer du soufre, du fer, de l'azote... Perception Echolocalisation des chauves-souris qui "voient" avec le son.vs les éléphants capables de percevoir les vibrations et les infrasons via le sol, par l'intermédiaire de leurs pieds. La squille multicolore voit des couleurs que l'on ne peut pas percevoir : elle possède 12 types différents de photorécepteurs dans les yeux, alors que l'être humain n'en possède que 3 (rouge-vert-bleu).

Ses 9 autres récepteurs lui permettent de voir l'ultraviolet et la lumière polarisée.vs la perception de la lumière, des sons, etc... par les plantes. Sommeil La grenouille des bois qui se laisse prendre dans la glace (65% de son corps gèle). Elles peuvent survivre jusqu'à -18°C grâce à l'urée et au glycogène (un super-assemblage de glucose) qui assurent une protection de leurs organes vitaux. vs des graines qui résistent à des dizaines de milliers d'années

Auteur(s): La battle du vivant

Tania Louis

Du même auteur :

18,86 €

Sur commande

Expédition sous 4 à 8 jours

18,86 €

Bénéficiez de la remise de 5% en choisissant le retrait en magasin

 
Livraison à 0.01€ à partir de 35€

d'achats en France Métropolitaine

 
Satisfait ou remboursé

sous 14 jours ouvrés

 
Paiements sécurisés

3D Secure

 
Service client

Lundi au Vendredi : de 10h à 18h30
au 04 67 63 62 19 ou par email