L'Imagerie en traumatologie du sport - Monographie de la SIMS 2010

L'Imagerie en traumatologie du sport - Monographie de la SIMS 2010

La traumatologie du sport a largement acquis ses lettres de noblesse depuis une vingtaine d’années grâce au travail de quelques personnalités parmi lesquelles il convient naturellement de citer...

Lire la suite keyboard_arrow_right

Pages 549
Taille 27,7 x 21,5
Type Broché
ISBN 9782840236733

Description détaillée : L'Imagerie en traumatologie du sport - Monographie de la SIMS 2010

La traumatologie du sport a largement acquis ses lettres de noblesse depuis une vingtaine d’années grâce au travail de quelques personnalités parmi lesquelles il convient naturellement de citer Jacques RODINEAU qui nous fait l’honneur et le plaisir de présider ce congrès.

La XIVe réunion du GETROA, en 1987, avait traité de “la pathologie de l’appareil locomoteur liée au sport”. La relecture de l’ouvrage édité alors nous montre que tout a changé depuis. La physiologie des muscles et des tendons est mieux connue. La connaissance des pathologies liées à chaque sport a fait d’énormes progrès. Il faut maintenant bien connaître le sport pratiqué par le patient pour rechercher des lésions subtiles directement en rapport avec chaque mouvement. Les thérapeutiques se sont affinées. Elles sont moins agressives et plus efficaces.

Surtout, le diagnostic de toutes ces pathologies est devenu beaucoup plus fiable. Les grands changements reposent avant tout sur les progrès réalisés en échographie et en IRM. Ces deux techniques ont bénéficié depuis quelques années de l’amélioration considérable du matériel tandis que la réalisation et l’interprétation des examens s’affinaient constamment. L’étude des parties molles s’en trouve transformée.

L’échographie est devenue incontournable. Elle utilise des sondes parfaitement adaptées à des structures de toutes tailles. Certains diagnostics qui n’étaient qu’évoqués jusqu’à présent par l’examen clinique se trouvent précisés, affirmés et parfois même rectifiés par cet examen simple, disponible, peu coûteux, qui permet de plus une étude dynamique de la plupart des structures. Certains gestes thérapeutiques (ponctions, infiltrations) se trouvent facilités par le repérage échographique.

L’IRM est plus lourde, plus coûteuse et moins disponible. Elle tire cependant le plus grand bénéfice des progrès réalisés dans la fabrication d’antennes plus performantes et dans la mise au point de nouvelles séquences. L’arthro-IRM révèle tous les jours un formidable potentiel. L’amélioration des performances techniques permet de faire un diagnostic et de porter un pronostic de plus en plus rapide et précis. Tout ceci répond aux souhaits toujours plus exigeants des sportifs et surtout de leur entourage.

Toute l’imagerie concourt aussi à la prévention des accidents en détectant des facteurs de risque propres à chaque sport. On verra par exemple ce qui est proposé actuellement pour réduire la survenue de lésions du rachis cervical chez les rugbymen.

Je tiens à vivement remercier tous les auteurs qui nous livrent leurs compétences et les derniers secrets de leurs travaux. Je remercie les relecteurs à qui revient la tache ingrate de revoir la totalité des chapitres dans le but de rendre homogène cet ouvrage. Cet exercice fastidieux est invisible pour le lecteur mais est pourtant nécessaire pour éviter les redites ou les discordances dans ce type de livre faisant intervenir un grand nombre d’auteurs.

Didier GODEFROY

Président de la SIMS


Sommaire : L'Imagerie en traumatologie du sport - Monographie de la SIMS 2010

GÉNÉRALITÉS : PHYSIOPATHOLOGIE DES LÉSIONS ET MODE DE CICATRISATION 1. Qu'attend le médecin du sport de l'imagerie ? (J-M. Coudreuse) 2. Sport et tendons. (Ph. Dupont) 3. Sport et ligament. (O. Fantino, j. Borne, B. Bordet) 4. Tissu osseux, adaptation et pathologie d'adaptation aux contraintes. (J. Bernard, D. Labarre) 5. Place de l'imagerie dans le dépistage et la prévention. (H. Vidalin, A. Lhoste-Trouilloud) 6. Pratique intensive chez l'adolescent : Retentissement musculo-squelettique. (J-L. Jouve, F. Launay, E. Viehweger, G. Bollini) 7. Imagerie de la cicatrisation et reprise sportive. (B. Roger) RÉGION SCAPULAIRE ET NERFS 8. Épaule instable du sportif : particularités de la prise en charge. (D. Fontes) 9. Le conflit postéro-supérieur. (T. Tavernier, C. Levigne, G. Walch) 10. Pathologie acromio-claviculaire : démarche d'imagerie. (P. Peetrons, A. Vanderhofstad, J. Bedard) 11. Pathologie sterno-claviculaire : démarche d'imagerie. (J. Parier, C. Radier) 12. Pathologie neurologique de l'épaule du sportif. (A. Blum) 13. Compression nerveuse de la main chez le cycliste. (G. Nicolet, D. Jacob) MUSCLE : LE CLASSIQUE 14. Classification des lésions musculaires : de quoi parle -t-on ? (J-L. Brasseur, G. Bach, J. Renoux, D. Zeitoun-Eiss) 15. Prise en charge des lésions musculaires chroniques et récidivantes. (P. Middleton, S. Brunot) 16. Lésions des muscles de la cuisse : loge antérieure. (N. Barizien, L. Bellaiche) 17. Lésions des muscles de la cuisse : loge postérieure. (C. Cyteval, D. Blin, P. Viala, M-P. Baron) 18. Lésions musculaire des gastrocnémiens et plantaire. (S. Bianchi, R. de Gautard, L. Molini, C. Gaignot) MUSCLE : LE MOINS CLASSIQUE 19. Lésion du soléaire. (D. Folinais, P. Thelen) 20. Lésions musculaires du psoas du footballeur. (M. Cohen, J-M. Coudreuse) 21. Les abdominaux du tennisman. (J-L. Brasseur, J. Renoux, J. Parier, B. Montalvan) 22. Douleurs chroniques du mollet d'origine veineuse. (J-F. Pouget, D. Montagnon, L.Court, S. Couzan) 23. Muscle après effort et syndrome des loges du trialthète. (C. Dibie, D. Maiza, L. Bellaiche, J-L. Brasseur, Ph. Thelen, J. Renoux) RACHIS ET PELVIS 24. Le rachis cervical du rugbyman. (P. Adam, B. Castinel, N. Sans, M. Boussaton) 25. Spondylolyse aiguë de l'adolescent sportif. (J. Malghem, H. Nielens, F. Lecouvet, B. Vande Berg, R. Menten, P. Clapuyt, B. Maldague) 26. Pubalgie : où en est-on ? (N. Sans, A. Lhoste-Trouilloud) TECHNOLOGIES ET INNOVATIONS 27. Échographie musculaire en mouvement. (B. Bordet, J. Borne, O. Fantino, J-F. Luciani, J-B. Piallat) 28. Échographie, Dopper et cicatrisation tendineuse. (M. Lamontagne) 29. Lésions musculaires : l'élastographie a-t-elle un intérêt ? (D. Maiza, C. Dibie, J-L. Brasseur, P. Thelen, L. Bellaiche, J. Renoux) 30. Apport des séquences 3D et pathologie articulaire du genou. (E. Pessis, F. Bach)
47,39 €

En stock

Expédition le jour-même si commande passée avant 15h30 (du lundi au vendredi hors jours fériés)

47,39 €

Bénéficiez de la remise de 5% en choisissant le retrait en magasin

 
Livraison à 0.01€ à partir de 35€

d'achats en France Métropolitaine

 
Satisfait ou remboursé

sous 14 jours ouvrés

 
Paiements sécurisés

3D Secure

 
Service client

Lundi au Vendredi : de 10h à 18h30
au 04 67 63 62 19 ou par email