Contrainte et consentement en sante mentale - forcer, influencer, cooperer

Contrainte et consentement en sante mentale - forcer, influencer, cooperer

La démocratisation des pratiques d'aide et de soin est au coeur des politiques sanitaires, sociales et médico-sociales depuis la fin du XX° siècle.

Lire la suite keyboard_arrow_right

Auteur(s) Benoît Eyraud, Livia Velpry
Éditeur PU DE RENNES
Collection LE SENS SOCIAL
Date 18/10/2018
Pages 202
Taille 24,0 x 15,5
ISBN 9782753574984

Description détaillée : Contrainte et consentement en sante mentale - forcer, influencer, cooperer

Rechercher le consentement, éviter la contrainte en constituent les deux injonctions dominantes.

En effet, les règles qui encadrent les pratiques de prise en charge visent à réduire la dimension contraignante de l'aide, à garantir le droit à l'information et la participation des personnes, ainsi que leur protection.

En situation, les professionnels sont souvent confrontés à des conflits normatifs qui deviennent indécidables quand les personnes souffrent d'une altération de leurs capacités mentales.

Comment faire alors, lorsque, à défaut de pouvoir "protéger sans contraindre", il faut envisager de "contraindre pour protéger" ?

Auteur(s): Contrainte et consentement en sante mentale - forcer, influencer, cooperer

Benoît Eyraud
Livia Velpry
20,85 €

Sur commande

Expédition sous 4 à 8 jours

20,85 €

Bénéficiez de la remise de 5% en choisissant le retrait en magasin

 
Livraison à 0.01€ à partir de 35€

d'achats en France Métropolitaine

 
Satisfait ou remboursé

sous 14 jours ouvrés

 
Paiements sécurisés

3D Secure

 
Service client

Lundi au Vendredi : de 10h à 18h30
au 04 67 63 62 19 ou par email