L'Invention de la Bioéthique

Pourquoi et comment ?

L'Invention de la Bioéthique

Pourquoi et comment ?

Qu'il y a-t-il de commun entre un homme en état végétatif dont on se demande s'il faut ou non arrêter les soins, un couple de femmes souhaitant accéder à l'assistance médicale à la procréation...

Lire la suite keyboard_arrow_right

Auteur(s) Yann Favier
Éditeur BERGER-LEVRAULT
Collection AU FIL DU DEBAT
Date 07/10/2021
Pages 214
Taille 20,3 x 14,0
Type Broché
ISBN 9782701321004

Description détaillée : L'Invention de la Bioéthique

Qu'y a-t-il de commun entre un malade en fin de vie, un couple en mal d'enfant et un donneur d'organe ?

La bioéthique ! Cette alliance entre morale et science, qui interroge sur les usages des technologies appliquées au vivant, est devenue le théâtre d'opinions et de féroces conflits moraux, religieux politiques et juridiques. Il ne fallut, par exemple, pas moins de onze ans et de multiples décisions de justice et médicales contradictoires, pour décider de l'arrêt des soins d'un jeune infirmier en état végétatif. Est-ce bien raisonnable ?

Alors pourquoi avoir inventé une telle notion si peu et si mal partagée ? Quels intérêts protège-t-elle : ceux des citoyens, des médecins..., de la morale ? Mais alors de quelle morale ?

L'acteur de la santé, de la politique, du droit comme le citoyen, curieux et peut-être inquiet des manipulations scientifiques du vivant, trouveront tous matière à réflexion sur les limites mais aussi les ressources, souvent mal exploitées, de ce que l'on appelle, parfois hâtivement, la bioéthique.

             

Yann Favier, auteur de l'Invention de la Bioéthique

Yann Favier est professeur de droit à l'université Savoie Mont Blanc. Spécialiste de droit des personnes et de la famille, il est l'auteur de nombreux articles et ouvrages dans ces domaines mais aussi dans ceux de la santé et du droit des personnes vulnérables.

Sommaire : L'Invention de la Bioéthique

1. La bioéthique : une idée nouvelle ou un faux concept ? - La naissance d'une idée. - Le poids de l'histoire. - Le poids des experts. - L'invention des juristes. - Une parole médicale ou une contrainte sociale ? L'exemple des CECOS. - La naissance d'un droit dans le lien : consentir aux soins, choisir sa mort. 2. Régir le vivant : à quoi sert le droit ? - Ce que vivant veut dire et ce que vivre ou mourir signifie en droit. - La procréation : une affaire de médecin ou de juriste ? - Le corps réduit à ses organes ? - Le vivant : un marché à réglementer ? - Bioéthique et covid-19 : le grand malentendu. - Et l'animal ? Et le vivant non animal ? 3. Ce qu'il y a d'humain dans le droit à la vie : refonder un droit. - La dignité humaine : un principe ou une pratique ? - L'autonomie de l'individu : dicter ses propres règles ou les faire dicter par autrui. - La relation humaine : le soin et la vie humaine. - La vision anthropomorphique du droit. - La vision relationnelle du droit : contre un droit d'experts.

18,01 €

Sur commande

Expédition sous 4 à 8 jours

18,01 €

Bénéficiez de la remise de 5% en choisissant le retrait en magasin

 
Livraison à 0.01€ à partir de 35€

d'achats en France Métropolitaine

 
Satisfait ou remboursé

sous 14 jours ouvrés

 
Paiements sécurisés

3D Secure

 
Service client

Lundi au Vendredi : de 10h à 18h30
au 04 67 63 62 19 ou par email