Voulons-nous des enfants barbares ? prévenir et traiter la violence extrême

« La quasi-totalité des enfants et préadolescents auteurs de violences pathologiques extrêmes ont été soumis tout petits, le plus souvent par leurs parents, à des relations particulièrement défectueuses entraînant des traumatismes relationnels précoces.
Auteur :
Berger
Editeur :
DUNOD
Date de parution :
9 octobre 2013
ISBN 13 :
9782100701421
Nombre de pages :
244
Type :
Broché
Descriptif détaillé : Voulons-nous des enfants barbares ? prévenir et traiter la violence extrême
Pour faire face à ces traumatismes, ces enfants ont, dès les premières années de leur vie, mis en place des processus de défense automatiques qui incluent l'attaque potentiellement meurtrière. Leur prise en charge thérapeutique est longue, coûteuse et de résultat aléatoire. Et pourtant les connaissances scientifiques, précises, qui permettraient une vraie prévention, existent. Seule la France refuse de les prendre en compte car ce savoir bat en brèche un bon nombre de croyances. Le lien de causalité entre traumatisme relationnel précoce et violence fait en effet chez nous l'objet d'un déni volontaire et sans remède. La situation risque de devenir ingérable. Le nombre d'enfants « barbares » qui n'ont pas la liberté interne de ne pas frapper va continuer à croître si nous ne parvenons pas à modifier notre manière de penser ce problème. Cet ouvrage veut y contribuer. »
Auteur(s) : Voulons-nous des enfants barbares ? prévenir et traiter la violence extrême
Avis des internautes : Voulons-nous des enfants barbares ? prévenir et traiter la violence extrême
Donnez votre avis

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer

19,50 €

Disponibilité : SUR COMMANDE
expédition sous 4 à 8 jours

OU
  • Livraison à 0.01€ à partir de 30€ d’achats en France Métropolitaine.

  • Satisfait ou remboursé sous 14 jours ouvrés.

  • Paiements sécurisés.

  • Service client gratuit du lundi au samedi de 10H-12H30/14H-18H au
    04 67 63 62 19 ou par email.