Traumatologie - Des complications à l'innovation

PRÉFACE Le patient traumatisé n’a rien choisi… de ce qui lui arrive : ni le moment, ni les lésions… il n’a pas choisi non plus les humains qui le soignent et la confiance peut se perdre bien vite. Si le patient a une culture de la...
Auteur :
P. Garbuio, L. Obert
Editeur :
SAURAMPS MEDICAL
Date de parution :
14 novembre 2013
ISBN 13 :
9782840239055
Nombre de pages :
312
Dimension :
16 x 24
Type :
Broché
Descriptif détaillé : Traumatologie - Des complications à l'innovation

PRÉFACE

Le patient traumatisé n’a rien choisi… de ce qui lui arrive : ni le moment, ni les lésions…

il n’a pas choisi non plus les humains qui le soignent et la confiance peut se perdre bien vite. Si le patient a une culture de la réparation, qu’il soit mécanicien ou maçon, qu’il aime bricoler ou qu’il sache construire des maisons, il va lui être en plus difficile de comprendre pourquoi même si le travail “est bien fait”, si la fracture “est bien opérée”, il peut, lui l’humain, ne pas aller bien… Car pour ces artisans, quand le mur est tordu c’est que le travail est mal fait. En traumatologie de nombreux facteurs vont conditionner la bonne évolution : liés à la lésion, aux conditions traumatiques, au patient, à ses comorbidités, au temps qu’il est prêt à accorder à sa guérison, ces facteurs sont parfois difficiles à expliquer et surtout impossible à contrôler.

Ce que le chirurgien contrôle d’abord est bien lié à un acte technique… et ensuite à une façon de communiquer. Le chirurgien est un artisan à la recherche de la meilleure solution en face d’un patient unique. Certes des outils standardisés et des principes chirurgicaux sont disponibles connus et transmis… mais entre ce patient indocile, entre celui-ci qui doit reprendre vite et cet autre qui ne prend pas d’antalgiques, le chirurgien doit adapter les meilleures solutions techniques à chaque situation humaine.

Oui mais pourquoi un livre… ? à l’heure où tout va trop vite, à l’heure où le papier et les voitures deviennent encombrants… oui pourquoi un livre… de plus !

Pour apprendre à nos futurs collègues à écrire…

 Tous les travaux présentés dans l’ouvrage sont le fruit de nombreuses heures pour chacun des auteurs, passées à faire et à défaire… à écrire.

Certains de ces travaux ont pu être publiés dans des revues référencées… ou pas.

Mais il nous semblait nécessaire de donner un aperçu aux internes qui arrivent dans le service qu’il y a eu quelque chose avant… et qu’il reste encore beaucoup à imaginer… pour innover… pour le patient.

Et par respect pour ceux qui ont écrit, et lu, et écrit… mais qui ne sont pas dans les revues… ou pas encore… pour leur travail passionné… oui cela valait bien un livre.

Enfin, en orthopédie et en traumatologie, en chirurgie non vitale, le recul pèse plus lourd que la randomisation. En effet randomiser c’est chercher à gommer l’effet placebo… à condition que toutes les variables soient égales… (en dehors de la variable qui nous intéresse… !). Mais en chirurgie d’autant plus fonctionnelle les groupes sont comparés de façon… abusive. Et l’on voit finalement avec le temps que les études randomisées arrivent à montrer ce que des études de cohortes avaient déjà établies… : choisir un traitement pour une fracture c’est choisir ses complications… car quand l’os est solide on ne voit plus de différence entre la plaque et le clou. C’est donc parce que nous sommes dans une spécialité fonctionnelle que l’évaluation doit être à court terme (étude de qualité de vie hebdomadaire) et à long terme (suivi de cohorte plus que randomisation parfois, souvent à la limite de l’éthique…). Et c’est dans cet esprit que nous avons voulu parler des complications… pour les éviter et les voir disparaître un jour… peut être… sans doute.

Bonne lecture

Laurent Obert


TABLE DES MATIÈRES
 

Complications des enclouages dans les fractures à 3 et 4 part de l’humérus proximal - C. Stadler, D. Gallinet, R. Saadnia, P. Clappaz, S. Rochet, P. Garbuio, L. Obert

Fractures de l’humérus proximal 4 part après 70 ans : évolution des techniques/évaluation des pratiques : étude prospective monocentrique sur 10 ans

R. Saadnia, F. Mille, A. Adam, S. Rochet, D. Gallinet, P. Clappaz, L. Obert

Optimisation de la fixation des tubérosités par ostéosuture au fil boucle

Travail anatomique et étude clinique prospective multicentrique - E. Jardin, R. Saadnia, T. Lascar, S. Rochet, A. Adam, N. Gasse, N. Dardas, L. Obert

Prothèses inversées traumatiques : l’importance de la hauteur - J. Uhrin, A. Adam, P.B. Rey, D. Gallinet, S. Rochet, L. Obert

Ier épisode de luxation gléno-humérale chez le jeune sportif : Opération ou immobilisation ? - J. Uhring, P.B. Rey, E. Jardin, S. Rochet, L. Obert

Défect osseux du membre thoracique traité par la technique de la membrane induite (technique de Masquelet) - L. Obert, T. Zappaterra, F. Gindraux, D. Gallinet, D. Cheval, D. Lepage, B. Flamans, N. GasseJ. Pauchot, S. Rochet, P. Garbuio

Pseudarthroses de l’humérus résistantes ou à risque traitées par RhBMP7 - A. Couesmes, T. Zappatera, D. Lepage, F. Gindraux, P. Garbuio, L. Obert

Luxation du coude, immobilisation et retard au rendez-vous : ce que peut nous apprendre une étude rétrospective - P. Sergent, L. Obert, R. Luth, N. Lecomte, S. Rochet, D. Lepage, P. Garbuio

Fracture de tête radiale et prothèse modulaire : est-ce que ça tourne ? - N. Blanchet, D. Lepage, T. Luth, X. Ghislandi, S. Rochet, P. Garbuio

Complications après ostéosynthèse par brochage-haubanage métallique de l’olécrâne. Evaluation monocentrique rétrospective - J. Boudard, F. Loisel, S. Rochet, A. Serre, D. Lepage, L. Obert

Complications des fractures de l’humérus distal après 65 ans - L. Obert, M. Ferrier, A. Jacquot, P. Mansat, F. Sirveaux, P. Clavert, J.N. CharissouxL. Pidhorz, T. Fabre

Complications des plaques au niveau du radius distal - S. Huard, P.B. Rey, N. Gasse, S. Rochet, D. Lepage, P. Garbuio, L. Obert

Fracture du radius distal, mini-plaque et respect du carré pronateur - P.B. Rey, S. Rochet, F. Loisel, L. Obert

Fracture du radius distal et évaluation de la récupération à court terme - X. Bouilloux, M. Ferrier, P.B. Rey, J. Uhring, N. Gasse, A. Serre, S. Rochet, L. Obert

Comment évaluer la récupération de la force de prono-supination - P.B. Rey, E. jardin, J. Uhring, F. Loisel, L. Obert

Traitement orthopédique des fractures non déplacée du scaphoïde : étude rétrospective monocentrique de cas traités par plâtre antébrachio-palmaire avec colonne de pouce - S. Oulharj, E. Jardin, J. Pauchot, D. Lepage, Y. Tropet, L. Obert

Migration des contraceptifs sous-cutanés - A. Gizard, V. Bailly, R. Chastel, A. Serre, L. Obert

Accident de la main et vécu du patient - F. Loisel, M. Ferrier, J. Boudard, L. Obert

Traumatismes de la main par déneigeuse - E. Jardin, F. Loisel, J. Uhring, P.B. Rey, M. Ferrier, L. Bellidenty, J. Pauchot, L. Obert

Perte de substance de la bandelette médiane réparée en urgence par la technique du By-pass d’Oberlin - D. Feuvrier, D. Cheval, F. Loisel, D. Lepage, J. Pauchot, L. Obert

Fracture des métacarpiens : traitement fonctionnel avec mobilisation immédiate - E. Jardin, P.B. Rey, L. Bellidenty, J. Uhring, J. Pauchot, L. Obert

Décoaptation des prothèses intermédiaires de hanche lors des luxations  - N. Lecomte, R. Luth, A. Serre, P. Sergent, G. Leclerc, B.E. Elias, P. Garbuio

Résultats à 8 ans de la prothèse intermédiaire de hanche cimentée intermedia® Zimmer 

pour fracture du col fémoral garden 3 et 4 chez le sujet de plus de 75 ans - P. Sergent, G. Leclerc, P.B. Rey, X. Bouilloux, B.E. Elias, P. Garbuio

Etude prospective comparative du drainage haute et basse pression dans les hémiarthroplasties de hanche - B. Constantinou, A. Serre, A. Couesmes, A. Grumblat, P. Garbuio

Intérêt du dosage de la CRP préopératoire dans la prédiction des infections après arthroplastie intermédiaire de hanche sur fracture – Etude rétrospective multicentrique  - J. Buchheit, J. Uhring, A. Serre, P. Sergent, G. Leclerc, J. Leroy, C. Chirouze, P. Garbuio

Un nouveau clou pour les fractures du massif trochantérien : le CMN

Évaluation en pratique quotidienne, résultats préliminaires - R. Luth, A. Serre, P. Garbuio

Comparaison de trois implants modernes de fixation des fractures du fémur proximal - T. Luth, J. Buchheit, A. Serre, G. Leclerc, P. Sergent, B.E. Elias, P. Garbuio

PFNA Augmentation : Aspects techniques, résultats et revue de la littérature - P.B. Rey, J. Uhring, E. Jardin, A. Serre, P. Sergent, G. Leclerc, P. Garbuio

Evolution des métastases pulmonaires après enclouage centomédullaire pour métastases osseuses fragilisantes ou fracturées d’un os long

R. Chastel, M. Roussin, J. Buchheit, G. Leclerc, X. Pivot, L. Cals, P. Garbuio

Intérêt de la voie postéro-latérale dans les fractures articulaires et non articulaires du tibia distal - R. Chastel, G. Leclerc, T. Luth, L. Bellidenty, D. Lepage, P. Garbuio

Rupture tendineuse et anomalies biologiques des lipides dans le tendon et dans 

le sang : un hasard ou un lien… ? - F. Loisel, D. Lepage, S. Rochet, G. Leclerc, L. Obert

Traumatisme sous AVK : Étude épidémiologique prospective - F. mille, A. Juniat, A. Adam, L. Jeunet, G. Leclerc, N. Meneveau, P. Garbuio

Accidents de Quad : étude préliminaire - M. Ferrier, T. Luth, M. Terki, N. Gasse, X. Ghislandi, L. Obert

 

 

Auteur(s) : Traumatologie - Des complications à l'innovation
Avis des internautes : Traumatologie - Des complications à l'innovation
Donnez votre avis

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer

60,00 €

Disponibilité : En stock
Expédié aujourd’hui si commande
validée avant 15h30 (jours ouvrés)

OU
  • Livraison à 0.01€ à partir de 30€ d’achats en France Métropolitaine.

  • Satisfait ou remboursé sous 14 jours ouvrés.

  • Paiements sécurisés.

  • Service client gratuit du lundi au samedi de 10H-12H30/14H-18H au
    04 67 63 62 19 ou par email.