Montpellier et la medecine andalouse au moyen age

En 1204, le roi d’Aragon devint seigneur de Montpellier. À partir de 1309, la papauté s’installa à Avignon. Sous ces deux patronages, l’Université de médecine connut, de la seconde moitié du XIIIe siècle à la fin du XIVe, sa période la plus florissante. Ce fut la période de plus grande activité...
Auteur :
Jean-Louis Bosc
Editeur :
PU DE LA MEDITERRANE
Date de parution :
16 juin 2016
ISBN 13 :
9782367811932
Dimension :
16 x 24
Type :
Broché
Descriptif détaillé : Montpellier et la medecine andalouse au moyen age
Après avoir assimilé les œuvres arabes traduites au Mont-Cassin et à Tolède, les maîtres montpelliérains étaient à la recherche de nouveaux textes, tant pour leur enseignement que pour leur exercice, notamment au sein des deux cours. Or la récente intégration de Valence à la Couronne d’Aragon donnait accès à de nouveaux textes issus d’al-Andalus. Sous l’impulsion des maîtres montpelliérains, prospéra ainsi un second foyer ibérique de traduction. L’étude des citations trouvées chez les auteurs médicaux montpelliérains montre que sept œuvres andalouses, traduites en latin entre le XIIIe et le XIVe siècle, sont citées dans une vingtaine d’œuvres montpelliéraines. Certaines de celles-ci, qui datent des XVe et XVIe siècles, prouvent que les textes traduits sont restés pendant des décennies à la disposition des étudiants montpelliérains.
Auteur(s) : Montpellier et la medecine andalouse au moyen age
Avis des internautes : Montpellier et la medecine andalouse au moyen age
Donnez votre avis

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer

44,00 €

Disponibilité : SUR COMMANDE
expédition sous 4 à 8 jours

OU
  • Livraison à 0.01€ à partir de 30€ d’achats en France Métropolitaine.

  • Satisfait ou remboursé sous 14 jours ouvrés.

  • Paiements sécurisés.

  • Service client gratuit du lundi au samedi de 10H-12H30/14H-18H au
    04 67 63 62 19 ou par email.