LES PERTES DE SUBSTANCE OSSEUSE ET CARTILAGINEUSE CHEZ L'ENFANT du laboratoire au bloc

Le thème du séminaire annuel d'enseignement de la sofop a, cette année,une grande originalité,et fait une mise au point très importante pour plusieurs raisons dont je ne citerai que quelques-unes: Il s'agit d'un sujet d'actualité malgré la...
Auteur :
Louis-Michel Collet, Pierre Mary, Richard Gouron, Marie-Christine Plancq
Editeur :
SAURAMPS MEDICAL
Date de parution :
17 avril 2008
ISBN 13 :
9782840235651
Type :
Broché
Descriptif détaillé : LES PERTES DE SUBSTANCE OSSEUSE ET CARTILAGINEUSE CHEZ L'ENFANT du laboratoire au bloc

Le thème du séminaire annuel d'enseignement de la sofop a, cette année,une grande originalité,et fait une mise au point très importante pour plusieurs raisons dont je ne citerai que quelques-unes:

Il s'agit d'un sujet d'actualité malgré la disparition anténatal;Du fait des progrès parallèles des thérapeutes oncologiques qui permettent un allongement significatif de la survie des tumeurs malignes des membres,nous serons amenés de plus en plus à envisager le présent et l'avenir à long terme des thématiques de reconstitutions diaphysaires et articulaires par les tissus vivants et non plus prothétiques chez l'enfant.

Par ailleurs,la prévention de l'arthrose,en particulier de hanche et de genou,dans les suites de dommages causés au cartilage articulaire doit rester une des priorités du raisonnement orthopédique pédiatrique,et nous inciter à envisager le remplacement du cartilage articulaire par une structure aussi voisine que possible.

Il s'agit d'un sujet qui intéresse autant l'enfant que l'adulte,mème si,comme on nous le rappellera,les conditions biologiques et mécaniques de l'os en période de croissance différent radicalement de celles de l'adulte,et si l'existence d'un cartilage de croissance fait toute l'originalité de la prise en charge pédiatrique.

Ceci souligne encore la nécessaire coopération des orthopédistes"pédiatres"et "adultes"et le necessaire rapprochement de nos "sur-spécialités"par delà les âges des patients.Autant quelques techniques utilisées chez l'adulte peuvent ètre appliquées et adptées à l'enfant,autant il n'est plus possible de méconnaître l'avenir à long terme des interventions pratiquées dans le jeune âge.

Il s'agit d'un sujet encore en pleine évolution,et dont des pans entiers attendent encore le recul du temps pour etretotalement et définitivement validées.Nous ne savons pas encore ce qui restera dans un avenir lointain des prouesses actuelles en termes de reconstruction squelettique,et cela doit encore renforcer notre humilité de chirurgien.

L'exemple des revues d'allogreffes à long terme est là pour nous le rappeler.

Enfin,il s'agit d'un sujet dans lequel le recherche fondamentale et appliquée a un rôle considérable,ce qui souligne encore la place que doivent tenir les sciences fondamentales dans la compréhension et la prise en charge des pathologies ostéoarticulaires de l'enfant.C'est notre responsabilité d'enseignants que de faire rentrer le recherche dans les activités des services hospitaliers,et malgré la pénurie actuelle des chirurgiens orthopédistes pédiatres......

                                                                                                 J.F.MALLET

Auteur(s) : LES PERTES DE SUBSTANCE OSSEUSE ET CARTILAGINEUSE CHEZ L'ENFANT du laboratoire au bloc
Avis des internautes : LES PERTES DE SUBSTANCE OSSEUSE ET CARTILAGINEUSE CHEZ L'ENFANT du laboratoire au bloc
Donnez votre avis

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer

-36%

Prix public 47,00 €

Prix promo 30,00 €

Disponibilité : En stock
Expédié aujourd’hui si commande
validée avant 15h30 (jours ouvrés)

OU
  • Livraison à 0.01€ à partir de 30€ d’achats en France Métropolitaine.

  • Satisfait ou remboursé sous 14 jours ouvrés.

  • Paiements sécurisés.

  • Service client gratuit du lundi au samedi de 10H-12H30/14H-18H au
    04 67 63 62 19 ou par email.