La torsion physiologique en ostéopathie comparée de l'humain au quadrupède

Réduire une scoliose ou harmoniser la longueur des jambes chez un humain, changer l'aplomb chez un cheval, ce sont quelques-uns des résultats inespérés obtenusdès la première séance en harmonisant la Torsion Physiologique. Cette nouvelle notion vient enrichir la physiologie de l'ostéopathie en...
Auteur :
Yves Guillard
Editeur :
SULLY
Date de parution :
9 avril 2013
ISBN 13 :
9782354320942
Dimension :
21 x 29,7
Type :
Broché
Descriptif détaillé : La torsion physiologique en ostéopathie comparée de l'humain au quadrupède
Réduire une scoliose ou harmoniser la longueur des jambes chez un humain, changer l'aplomb chez un cheval, ce sont quelques-uns des résultats inespérés obtenusdès la première séance en harmonisant la Torsion Physiologique. Cette nouvelle notion vient enrichir la physiologie de l'ostéopathie en complétant le Mécanisme Respiratoire Primaire découvert par Sutherland au début du XXème siècle. Elle permet d'envisager le corps dans ses trois dimensions, tout en dépassant les clivages entre ostéopathies crânienne, viscérale ou articulaire. De même l'approche de l'ostéopathie comparée aborde le mammifère dans sa globalité: qu'il soit bipède ou quadrupède, humain ou animal, son fonctionnement est souvent très proche, tout comme les traitements à lui appliquer. La prise en compte du fait que la mise sur deux (ou quatre) pattes du mammifère est souvent longue et difficile à acquérir permet de comprendre que la position debout ne s'est faite automatiquement à partir du sol. Tout au contraire, elle est le fruit d'une construction laborieuse pour n'arriver, finalement, qu'à un compromis plus ou moins bancal. En effet, les humains présentent généralement une jambe plus courte que l'autre, tandis que beaucoup de quadrupèdes souffrent de problème d'aplomb. Le paradoxe de la nouvelle approche présentée ici est des résultats surprenants sont obtenus grâce à des techniques ostéopathiques simples, tout en douceur, mais subtiles. Au-delà du traitement de la scoliose ou des défauts d'aplombs, elles permettent également de résoudre un grnad nombre de lésions ostéopathiques rencontrées aussi bien chez l'humain que chez l'animal. En effet, celles-ci rentrent généraleemnt dans l'un des trois dysfonctionnements de la Torsion Physiologique dont la clé se trouve à trois niveaux (respectivement le bassin, l'abdomen et le thorax). Le diagnostic de ces trois schémas lésionnels est facile chez l'humain comme chez le quadrupède. Cet ouvrage s'adresse à l'ensemble des ostéopathes: son but est d'initier les uns et les autres à une approche originale de la physiologie de l'ostéopathie, ainsi qu'aux traitements qui en découlent. L'intérêt de l'ostéopathie comparée est de permettre à chaque praticien de s'ouvrir à la compréhension de ces mêmes phénomènes chez des mammifères qu'il n'a pas l'habitude d'aborder (quadrupèdes pour les uns, bipèdes pour les autres). Prenant ainsi du recul, chacun deviendra plus performant dans sa discipline.
Auteur(s) : La torsion physiologique en ostéopathie comparée de l'humain au quadrupède
Avis des internautes : La torsion physiologique en ostéopathie comparée de l'humain au quadrupède
Donnez votre avis

Seuls les utilisateurs inscrits peuvent écrire des commentaires. Veuillez vous connecter ou vous enregistrer

50,00 €

Disponibilité : En stock
Expédié aujourd’hui si commande
validée avant 15h30 (jours ouvrés)

OU
  • Livraison à 0.01€ à partir de 30€ d’achats en France Métropolitaine.

  • Satisfait ou remboursé sous 14 jours ouvrés.

  • Paiements sécurisés.

  • Service client gratuit du lundi au samedi de 10H-12H30/14H-18H au
    04 67 63 62 19 ou par email.